Comment suivre efficacement une cure de testostérone pour se muscler ?

La testostérone est l’une des hormones à la base de la production tissulaire. Elle intervient plus spécifiquement dans la prise de muscles et de la masse musculaire. Elle est sécrétée par les testicules chez l’homme et les ovaires chez la femme. Très prisée par les sportifs et les bodybuilders, cette hormone permet aussi de relancer la libido. Toutefois, son utilisation n’est pas dénuée d’inconvénients. Il importe alors de suivre une cure de testostérone. Découvrez dans cet article des astuces pour y procéder efficacement.

Associer l’utilisation de la testostérone à d’autres stéroïdes

Les professionnels de la santé s’accordent tous sur l’impact positif de la testostérone sur la musculation. Cependant, cela n’exclut pas l’adoption de certaines pratiques en vue de son optimisation. Pour donc augmenter ses effets, il est possible de concilier la testostérone à d’autres stimulants. En général, ceux-ci sont classés en deux types.

Nous distinguons les stéroïdes injectables et les stéroïdes oraux. Comme leur nom l’indique, ceux cités premièrement sont une solution assimilable à un vaccin que vous pouvez vous injecter. Comme exemple, nous avons le Boldénone ou le décadurabolin.

Par contre, ceux de la deuxième catégorie constituent un liquide buvable. C’est notamment le cas du Dianabol. Notez que la fonction primaire de ces différents stimulants dans le corps est le développement de la masse musculaire. Alors, en les utilisant de façon combinée avec la testostérone, vous accentuerez rapidement l’action de celle-ci.

Optimiser le temps de la cure de testostérone

Pour suivre efficacement une cure de testostérone, il est important de tenir compte du temps du traitement. Celui-ci ne doit pas être trop long, ni trop court. Il faut donc que la prise respecte un cycle bien défini. Cela est essentiel pour obtenir un meilleur résultat, car le corps nécessite une période pour s’habituer aux doses qu’il a reçues.

D’après les analyses, la durée idéale que doit avoir une cure de testostérone est comprise entre deux et trois mois. Lorsqu’elle est trop courte, c’est-à-dire en dessous de 8 semaines, l’organisme humain ne profite pas pleinement de tous ses avantages. En revanche, si la durée de la cure est longue, le corps commence à s’habituer à cette anomalie. Cela est très dangereux pour l’organisme puisqu’à l’arrêt de la prise, il ne disposera pas des moyens nécessaires pour se protéger. Ceci augmentera alors le temps qu’il faut pour ressentir les effets anabolisants si vous démarrez une nouvelle cure.

Sachez également que lorsque la cure prend trop de temps, vous n’aurez pas les résultats escomptés. La simple raison est que l’action des stéroïdes diminue déjà après 6 à 8 semaines. Il faut donc penser à optimiser la durée de la cure de testostérone en restant dans la fourchette de 2 à 3 mois.

Éviter certaines attitudes tout en prenant des précautions

Un autre paramètre important pour optimiser la cure de testostérone est d’éviter ses effets secondaires. Ceux-ci surviennent généralement lors des moments d’inattention ou du non suivi du dosage recommandé.

Nous pouvons citer comme effets indésirables les déchirures musculaires, l’apparition de l’acné ou le développement de la poitrine chez l’homme. À cela, s’ajoutent les maux de tête, les troubles sexuels et du foie, la virilisation exagérée chez l’homme et la femme, etc. En dehors du non-respect des recommandations sur la prise, ces symptômes peuvent apparaitre, si vous :

  • prenez des boissons alcoolisées,
  • n’effectuez pas des entraînements,
  • êtes souvent stressé,
  • avez une mauvaise habitude alimentaire.

Pour remédier à ces effets secondaires, vous devez commencer par éviter certains comportements. Pour cela, suivez à la lettre les indications de votre médecin tout en restant vigilant. De même, si vous avez l’une des attitudes mentionnées plus haut, pensez à la changer.

En outre, pour éviter certains effets secondaires, il existe des traitements spécifiques qu’il faut suivre pendant la cure. Par exemple, il est conseillé de prendre un soutien fabriqué à partir des substances anti-œstrogènes. Cela est bénéfique pour éviter le développement des seins ou d’un hyper sensibilité des tétons chez l’homme. Dans le cas de l’apparition des signes de virilisation chez la femme, il est recommandé d’arrêter la cure. Il en est de même si l’homme constate à son niveau des troubles sexuels comme l’impuissance. Celui-ci suivra en plus d’arrêter le traitement une cure de soutien pour prévenir les troubles érectiles. Par contre, l’utilisation d’un savon antibactérien serait suffisante pour éliminer les traces de l’acné si elle apparaissait.

Retenez que, pour plus d’efficacité, la cure de testostérone doit se faire en suivant les aspects susmentionnés. Par ailleurs, n’hésitez pas à contacter votre médecin en cas de problème. Il demeure le seul ayant les aptitudes nécessaires pour vous orienter.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*