Canicule sur le chantier : comment s’adapter ?

Soleil

En France, la canicule survient souvent à la fin du mois de juin, puis se poursuit jusqu’à la mi-août. Pendant cette période, il est souvent recommandé de ne pas faire d’efforts physiques, mais cette précaution ne peut pas être prise si vous travaillez dans les BTP. Vous devrez plutôt vous adapter, mais comment ?

S’hydrater

Pour les travailleurs du BTP, l’hydratation du corps est la clé pour éviter le coup de chaud en temps de forte chaleur. La loi prévoit que chaque salarié reçoive à cet effet au moins trois litres d’eau fraîche dans la journée. N’attendez surtout pas d’avoir soif avant de prendre des gorgées. Ne prenez pas non plus d’alcool sur le chantier, encore moins des boissons sucrées, du thé ou du café. Vous augmenterez ainsi votre rythme cardiaque et risquerez de ne plus pouvoir travailler si une crise ou une convulsion survient. 

Se rafraîchir

Aucune mesure n’est de trop pour faire face à une vague de chaleur. Rendez-vous donc dans le commerce pour acquérir un brumisateur ou un petit ventilateur. Servez-vous-en pour vous asperger la nuque et le visage très régulièrement. N’oubliez pas de privilégier les endroits où les rayons de soleil ne se dirigent pas vraiment. Autrement dit, travaillez à l’ombre. Si possible, prenez plusieurs douches dans la journée. 

Canicule

Se reposer 

Pour s’adapter à la canicule sur le chantier, il faut se reposer de temps à autre. Il est d’ailleurs recommandé pendant les jours de forte chaleur de prendre une pause au moment le plus chaud de la journée. Les pauses pourraient donc se multiplier, car très souvent, le pic de chaleur survient entre 12 heures et 16 heures. Ce faisant, les tâches difficiles doivent être exécutées aux heures les moins chaudes de la journée. 

Se protéger le corps et les yeux

Une fois sur le chantier, vous ne devrez pas vous vêtir de chemise, de tee-shirt ou de pantalon de couleur sombre. Privilégiez les couleurs claires, elles repoussent au mieux les rayons ultraviolets et facilitent l’évaporation de la chaleur. Les vêtements que vous arborez doivent aussi être très amples. Maintenez cependant votre casque et votre ceinture de sécurité. Ne lésinez pas non plus sur le port de lunettes de travail si vous en utilisez, et sur celui des lunettes de soleil si vous n’avez pas de lunettes de travail. 

Rester vigilant

La surveillance est de mise en période de canicule. Si vous êtes le chef de chantier, vous devez vérifier que tous vos employés sont aptes à travailler et retirer de leur poste ceux qui ne le sont pas. Fournissez-leur des équipements de protection et privilégiez le travail en équipe. Chaque ouvrier doit se sentir responsable de l’autre sans oublier que des équipements de protection doivent être fournis à tout le monde. N’autorisez pas non plus le travail torse nu ou en short, en période de canicule

Les temps de forte chaleur sont des périodes très délicates au cours desquelles il faut prendre des précautions particulières. Les ouvriers du monde des BTP devront faire deux fois plus attention, notamment le chef de chantier qui doit veiller à la sécurité de ses compagnons.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*