Comment se déroule l’installation d’un monte-escalier ?

Monte-escalier

Pour une meilleure autonomie des personnes âgées, de plus en plus de gens optent pour l’installation d’un monte escalier. Ce dispositif assez particulier facilite la vie et est proposé sous différents types de modèles. Généralement, lorsque la commande de votre monte-escalier est passée, son installation est gratuitement offerte par la société qui a établi le devis. Voici comment elle se déroule. 

La prise de mesures

La prise de mesure est la première étape de l’installation du monte-escalier. Un employé de l’entreprise chargée de vous fournir cet appareillage est alors envoyé à votre domicile pour s’enquérir des dimensions de votre escalier et de ses marches. 

Pour un monte-escalier électrique droit, le professionnel se servira d’un mètre-ruban standard pour mesurer la longueur et la largeur. Il prend connaissance des obstructions éventuelles sans oublier les portes du bas et celles du palier supérieur. Il ne manquera pas de vérifier si la mise sur pied d’un rail rétractable est possible. Sans compter l’espace qui doit être pris en compte pour que le siège du monte escalier puisse pivoter facilement.

S’il a affaire à un monte escalier électrique tournant, le professionnel va utiliser un système de mesure photographique. Celui-ci va recenser puis marquer des détails précis sur vos escaliers. Des photos seront ensuite faites et un rail sur mesure pourra être conçu en se basant sur elles. 

Monte-escalier

L’installation effective du monte escalier

Les mesures relevées par l’expert auront servi à la construction d’un rail. Ce dernier sera posé sur le mur de l’escalier ou le long de sa rampe. Le technicien va donc sortir tous les éléments qui formeront votre monte escalier et procéder à leur triage et à leur assemblage. Ils seront maintenant coalisés avant que le moteur ne soit posé et le fauteuil, fixé au rail. Plusieurs essais seront à présent effectués et les derniers réglages, faits. Le spécialiste va enfin examiner que toutes les normes de sécurité ont été respectées. Il s’agit de la mise en place du système d’arrêt d’urgence, de celle des détecteurs d’obstacles et d l’installation de la ceinture de sécurité. Avant de vous livrer l’élévateur, le professionnel vous remettra deux télécommandes. L’une sera installée au bas des escaliers et la seconde, en haut. Si le sénior pour qui le monte escalier a été conçu est présent, il prendra le soin de lui expliquer comment utiliser le dispositif.

Le délai de livraison du monte-escalier

La fabrication monte-escalier est fonction de son type. Plus précisément, la conception d’un ascensiège droit prend 10à 15 jours ouvrables. Pour un ascensiège tournant, il faudra compter 24 jours ouvrables. Encore que ce délai dépend de la structure à laquelle vous avez fait appel. Prenez donc le soin de toujours demander un devis pour avoir une idée précise de la date de livraison de l’appareillage.

Quant à l’installation elle-même, elle ne prend pas généralement beaucoup de temps. Une demi-journée suffira si vous possédez un escalier droit dans votre domicile. Pour les escaliers tournants, l’installation peut prendre toute une journée. 

L’installation du monte-escalier doit être réalisée dans les règles de l’art. Elle ne constitue pas une tâche très compliquée, mais seul un professionnel pourra y procéder.